Historique
Agadir signifie "forteresse de la falaise". Un nom représentatif de l'endroit stratégique choisi par les Portugais au début du 16 ème siècle pour établir leur comptoir commercial: Santa Cruz. La forteresse siégeait en fait au pied de la coline "Agadir Oufella" qui domine la ville. Aujourd'hui à cet endroit, s'étend le cimetière des victimes du tremblement de terre de 1960.
Le port d'Agadir jouait pour les portugais, un rôle important dans leur commerce avec les Indes. Il réussirent à repousser plusieurs attaques menées par le sultan Mohammed Ech Cheikh, fondateur de la dynastie saâdienne. Mais en 1540, les troupes du sultan parvinrent finalement à s'emparer de la ville et à en chasser les Portugais.
Une fois aux mains des Marocains, le commerce se poursuivait avec l'Angleterre, les Pays-Bas et le Danemark. Le principal produit d'exportation était le sucre cultivé dans la vallée du Souss. L'inscription en Hollandais (1746), sur le fronton de la "casbah" (forteresse), témoigne encore de cette époque.
Cependant, tout espoir qu'Agadir devienne un jour un port important s'évanouit lorsqu'un autre sultan, Sidi Mohammed Ben Abdallah, assiègea la ville en 1773 pour cause d'inssurection, en expulsa tous les étrangers et la détruisit au profit de Mogador (Essaouira). En 1920, la ville ne comptait que 500 habitants....
Neuf Kilomètres de sable blond ont fait la réputation internationale de la plage d' Agadir. Cette longue et très large bande de sable est née du travail immémorial de l' Oued Souss dont l'embouchure, où hivernent de nombreux flamands roses, marque la limite sud de la plage.La ville d' Agadir s'est Blottie tout au Nord, sur les pentes très vives de la montagne, avant que le tremblement de terre de 1960 ne la détruise. Laville dominait le port et un immense champ de dunes mouvantes qui bordait la plage, jusqu'à ce que les Eaux et Forêts ne plantent à leur arrivée dans les années trente, une forêt d'Eucalyptus, et que le développement touristique ne prennent progressivement possession des lieux.
C'est à cause du tremblement de terre de 1960 qu'Agadir dut son soudain développement touristique. Le roi Mohammed V décida, en effet, de concentrer tous les efforts sur la reconstruction d'une ville moderne...
Aujourd'hui, une marina apporte son infrastructure pour des plaisirs nautiques dont on peut bénéficier toute l'année. Son soleil et sa plage, qui attirent chaque année des centaines de milliers de touristes, en font la capitale touristique du Maroc.
Visites et excursions: la Location Voiture Agadir est à votre service pour toute location de véhicules à des bons prix et un support 7j/7j.